Ajouter aux favoris

Ube industrie de tradition. A partir du XIVe siècle, les moulins à papier se développent en Fance dans la vallée du Rhône, en Auvergne, en Ile-de-France et dans le sud-ouest : Périgord et Angoumois.

Le premier moulin attesté en Charente est celui de Negremus sur la Lizonne en 1516. Dès lors de nombreux moulins à blé ou à foulon sont adaptés pour la fabrication du papier et de nouveaux moulins sont construits spécialement pour développer l’activité.

LE MOULIN DU VERGER, JACQUES BREJOUX – MAITRE PAPETIER
Moulin à papier depuis plus de 450 ans (1539) le moulin du Verger de Puymoyen est inscrit à l’inventaire des
monuments historiques au titre de l’architecture industrielle du XVIIe siècle. Encore en activité, il fabrique toutes sortes de papiers à usage graphique. L’atelier utilise toujours une presse à pédale ancienne, une presse à épreuve à encrage manuel. Visite suivie d’un atelier de reliure

LE LOGIS DE FORGE, UNE FAMILLE PAPETIÈRE
Du XIVe au XVIIIe siècles, Forge a été moulin à fer (d’où son nom), moulin à blé et à huile de noix. C’est en 1781 que le domaine acquiert sa notoriété, lorsqu’il est acheté par Bernard Sazerac pour créer un moulin à papier. Au XIXe siècle, l’activité du papier connaît une pleine expansion dans l’Angoumois et de nouveaux bâtiments sont construits pour loger les ouvriers et sécher le papier. Aujourd’hui les bâtiments sont classés et les jardins sont classés « Jardins remarquables ».

LE MUSÉE DU PAPIER ET L’HISTOIRE DU PAPIER À CIGARETTES « LE NIL »
Le musée du papier est installé sur les bords de la Charente, sur le site de l’ancienne papeterie de papier à
cigarette Joseph Bardou Le Nil. Il a été ouvert au public le 25 novembre 1988. Il présente des expositions sur la
papeterie industrielle du XIXe et XXe siècles, sur les industries connexes (imprimerie, fabriques de toiles métalliques et de feutres, mécanique, etc.) et sur les usages du papier.

D’autres sites sont accessibles à la visite, sur demande uniquement tels que LA MAISON LACROIX ou le MOULIN DE LA COURADE. Renseignements auprès de l’Office de Tourisme du Pays d’Angoulême.

Notre offre comprend :

  • Les visites guidées sur les sites sélectionnés
  • Les droits d’entrées des sites
  • Accompagnement par l’Office de Tourisme
  • En option : Possibilité d’organiser les repas

Contact : Service Réceptif & Groupes / Tél. : 05 45 90 11 55 / colmer@angouleme-tourisme.com